ANALYSES ET RECOMMANDATIONS INITIALES À L’ATTENTION DU GROUPE DE TRAVAIL SANTÉ BUCCO-DENTAIRE MISSIONNÉ PAR LA CONFÉRENCE NATIONALE DE SANTÉ

Après avoir été auditionnée le 3 juin 2024, La Dent Bleue a répondu à la sollicitation du Groupe de travail « Santé bucco-dentaire » mis en place par la Conférence nationale de santé.

La contribution de notre association prend la forme d’analyses et de recommandations inédites (NOTE DE POSITION, Juin 2024, 23 pages).

Montpellier, le 20 juin 2024

L’objectif est de travailler sur "des recommandations essentielles permettant d’améliorer la santé bucco-dentaire de la population, notamment celle des personnes les plus en situation de vulnérabilité, et de renforcer la résilience de notre système de santé".

La réflexion se déploie autour des 4  axes suivants: 

· Accès à la santé et aux soins bucco-dentaires (impact du dispositif 100% Santé),

· Renforcement de la prévention et notamment la place de la santé bucco-dentaire dans le dispositif des consultations aux différents âges de la vie,

· Leviers d’action sur les déterminants commerciaux,

· Impact des dynamiques de financiarisation en œuvre.

Nous avons diffusé ce jour une NOTE DE POSITION de 23 pages, qui détaille 13 points-clefs:

  1. Pour une responsabilisation des praticiens refusant de réaliser les soins 100% Santé.
  2. Tous les patients devraient avoir accès à tous les traitements dont l’intérêt médical est établi.
  3. Considérations économiques et sociales.
  4. Il est urgent de trouver le modèle économique de la prévention, sans quoi le curatif primera toujours sur le préventif.
  5. Pour la mise en œuvre d’un brossage supervisé et systématique des dents à l’école.
  6. Pour une responsabilisation des praticiens sur les obstacles au dépistage dentaire et à l’accès aux soins.
  7. Imaginer de nouveaux leviers pour intégrer les adultes, notamment les plus jeunes, dans la politique de prévention dentaire.
  8. Pour une prospective stratégique autour d’une bonification favorable au patient.
  9. Le cas des centres de santé associatifs (CDSA).
  10. Développer et appliquer des outils et des méthodes pour l’évaluation des soins.
  11. Pour davantage de vigilance concernant les conflits d’intérêt et l’entrisme des industriels.
  12. S’opposer aux objectifs commerciaux et endiguer la financiarisation dans le domaine de la santé.
  13. Encadrer les communications commerciales dans le secteur dentaire.

 

Notre texte se veut être un document évolutif et contributif: nous serions friands de recevoir vos commentaires et propositions, dans l’espoir d’aboutir à une vraie co-construction et à un changement de culture et de paradigme.

Bonne lecture!

 

Solidairement,

Abdel Aouacheria

Pour La Dent Bleue, première association française créée par et pour la patientèle du dentaire | contact@ladentbleue.org

Autres articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je m'abonne 
à la Newsletter
Une production geraldmorales.eu