La santé confiée à des marchands

Porte parole du Collectif contre Dentexia, et lui-même victime, le chercheur lyonnais Abdel Aouacheria, 41 ans, met en cause le patron de la chaîne de dentisterie low cost, Pascal Steichen, mais aussi ceux qui l’ont laissé faire (les autorités de santé) ou poussé dans le . . .

Note

 

La suite de cet article n'est consultable que par les adhérents connectés. Pour pouvoir le consulter, merci de vous connecter.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *